samedi 26 janvier 2013

Une blague incroyable ...

Lola contre Éric. Vous connaissez ce dossier judicuaire touchant les conjoints de fait. La Cour Suprême vient de trancher en adoptant le statut quo. Bon.
 
Je viens d'apprendre que l'avocate Anne-Marie Goldwater vient de commettre une bourde en identifiant à la radio le richissime Éric qu'elle a combattu au début de ce combat épique en représentant la belle Lola. La chose étant interdite depuis plusieurs années pour protéger les petits enfants du couple, l'avocate devenue célèbre par cette cause a commis ce gros péché judiciaire en révélant le nom interdit. Elle risque donc une poursuite pour avoir enfreint l'interdiction.
 
Mais tout le monde au Québec, tous les québécois, j'insiste, connaissent le fameux Éric et savent fort bien de qui il s'agit. Je ne nommerai pas l'individu (au cas ou ... même si ce blogue est infinitésimal dans la planète web). Mais, entre nous, c'est quoi cette blague de taire le nom du monsieur quand tout le monde connait les belligérants ...
 
Je ne suis pas juriste, loin de là, mais parfois le ridicule s'insère dans la Loi et nous laisse bouche bée.
 
La dame Goldwater, désormais vedette de télé, a-t-elle commis cette bourde pour augmenter sa célébrité ? S'il en est une qui connait ce dossier et cette interdiction, c'est bien ELLE. Alors quoi ? S'est-elle soudainement sentie comme une clown sous le chapiteau d'un cirque ? Bien malin qui pourrait le confirmer ...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Les enfants de ce couple doivent être tellement réconfortés (!) de savoir que personne au Québec ne connaît l'identité de leurs parents qui se chicanent depuis 5 ans à coups de millions pour savoir si leur mère doit recevoir chaque mois plus d'argent que le 50 millions que leur milliardaire de père lui a déjà versé en plus de la maison et de plein d'autres avantages. Parce que s'il fallait à leurs yeux (aux enfants) qu'ils apprennent que cette saga les a complètement ridiculisé (les parents), ils ne s'en remettraient pas ! . (Ironie)

Jack

Zoreilles a dit…

J'admire ta prudence de ne pas nommer celui que tout le monde connaît, même si nos blogues ne sont que quantité infinitésimale sur le Web.

J'ai payé cher dernièrment (j'ai perdu deux amis) le fait d'avoir nommé quelqu'un (un personnage public, politique) dans un commentaire que j'avais fait chez un autre blogueur qui ne semble pas avoir un lectorat si important pourtant. J'étais d'ailleurs la seule à avoir commenté ce billet-là, parce que ça m'interpellait vivement.

J'avais simplement oublié que les gens peuvent « se googler »... Ça les a menés à ce commentaire de moi chez ce blogueur qu'ils ne connaissent pas du tout. Avec mon pseudo, il y a ma photo, ils m'ont reconnue tout de suite. Le téléphone a sonné chez moi, j'ai mangé toute une volée (verbale). Je n'ai même pas pu me défendre, ils ne m'en ont pas laissé la chance, ils ne connaissent pas l'univers des blogues, ne savent pas comment ça marche, visiblement. Mais ils savent googler en Simonac, par exemple.

Si ce que j'avais écrit n'était pas vrai, j'aurais eu une poursuite sur le dos, c'est sûr. Sans alerter le blogueur en question sur son billet qui datait d'un bon mois (un blogeur que j'aime toujours lire) je suis retournée sur mes pas et j'ai fait ce que je devais faire, supprimer mon commentaire.

Sur le web, tu fais bien d'être ultra prudent.

J'ai eu ma leçon, en tout cas. Le pire, c'est que jamais je ne participe à la controverse, je fuis ça comme la peste, je ne touche pas aux dossiers trop politiques non plus.

Cette expérience m'a donné le goût de me taire à tout jamais, j'ai été deux semaines sans rien écrire et puis je me suis ravisée.

crocomickey a dit…

La prudence est de mise dans ce nouvel univers des médias sociaux. Mais je ne comprends toujours pas l'avocate d'avoir commis cet impair ... à la radio !

crocomickey a dit…

@ Jack Comme quoi le ridicule ne tue pas ...

Anonyme a dit…

Lastly, you should know that the online therapist finder is
really appropriate. Some schools even require gaining experience first as a prerequisite in
your application to the university. The school or university
should have what is called the Commission on Accreditation in Physical Therapy Education
(CAPTE).
my website: how to overcome divorce depression

Anonyme a dit…

Howdy, I read your blog from time to time and I own a similar one and I was just curious
if you get a lot of spam responses? If so how do you reduce it, any plugin or anything you can recommend?
I get so much lately it's driving me crazy so any help is very much appreciated.

Feel free to visit my blog post; http://lab41.co