jeudi 10 mars 2011

Franco ... folies

C'est une langue belle, chantait Yves Duteil. Voici quelques strophes étranges que m'a transmises un lecteur dans un français impeccable :

Les poules du couvent couvent.

Cet homme est fier. Peut-on s'y fier ?

Ces dames se parent de fleurs pour leurs parents.

Nos intentions c'est que nous intentions un procès.

Ils négligent leurs devoirs mais moi je suis moins négligent.

Ces cuisiniers excellent à composer cet excellent repas.

Les poissons affluent d'un affluent de la rivière.

Je suis content qu'ils nous content ces histoires.


Pas facile d'être francophone parfois.


Merci Jean

9 commentaires:

Zoreilles a dit…

Une langue belle... et complexe!

Zoreilles a dit…

J'ai entendu parler sur un autre blogue d'un défi lancé par un grand journal : une histoire d'amour en six mots seulement. T'aurais dû voir les trouvailles, la créativité, la profondeur, la sensibilité et la poésie.

C'est une langue belle...

Zoreilles a dit…

Je peux pas te laisser comme ça, sur ta faim (!) je viens de retourner là-bas, voici mes préférées de ces histoires d'amour en six mots :

-----------------

L'île NOUS naît du regard

Tes mains douces sur mon âme

Viens, on va jouer à vivre

-----------------

Non mais c'est pas beau, ça?

Heille, je pense que je viens d'en faire une : « Non mais c'est pas beau, ça? »

crocomickey a dit…

Une grande poétesse est née en Abitibi !

Zoreilles a dit…

Non mais c'est pas beau, ça?

(ma nouvelle marotte)

Marc a dit…

Le français, c'est facile. Au féminin, tu ajoutes un e. Au pluriel, tu ajoutes un s.

Par exemple: le foie, la foi, une fois...

;-)

Barbe blanche a dit…

La langue pour qui sait la manier est un outil précieux...

Le factotum a dit…

La langue est le reflet d'une société !

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Wow!... Après je me lamente d'avoir de la difficulté à apprendre l'anglais!!!... et Zoreilles, ma préférée c'est "Viens on va jouer à vivre..."