jeudi 18 novembre 2010

Deux poids deux mesures ?

Je viens de regarder l’émission 3600 secondes d’extase du fou furieux Marc Labrèche. On y a eu droit à une parodie complètement hallucinée de l’émission Le Banquier animée par Julie Snyder sur les ondes de TVA. La madame Snyder était totalement folle et ridiculisée à outrance. Toutes ses manies et ses tics y étaient amplifiés comme seul Labrèche sait le faire. Drôle sans plus. Moqueur beaucoup évidemment.

J’ai pensé à cette même Julie Snyder qui est allé témoigner en Cour la semaine dernière pour appuyer son PKP de mari qui poursuit le président de Radio-Canada pour $700,000 parce que celui-ci a déclaré, il y a plus d’un an, que le PKP en question « … se comportait COMME un voyou ». Les journaux ont rapporté que la belle Julie, presque en larmes, a expliqué au juge qu’elle était troublée par cette grave insulte et qu’elle a dû expliquer à ses enfants (en âge préscolaire) que ce mot (écrit dans le journal Le Devoir !!!) ne convenait pas à leur papa. Sans blague, un juge a écouté cette doléance si émouvante.

Je me demande comment la sensible Julie pourra expliquer à ses mômes que leur mère n’est vraiment pas la malade mentale extravertie et folle furieuse qui est passée sur l’écran de télé. Je me demande aussi quel est le montant astronomique qu’elle exigera dans sa poursuite éventuelle contre Labrèche et sa gang et comment elle exprimera sa dépression nerveuse aggravée au juge qui entendra la cause.

Personnellement, je suis un voyou arriéré mental et je m'en porte bien !

11 commentaires:

Guillaume a dit…

Votre propos est très pertinent. Personnellement, je trouve que ce procès (PKP vs Lafrance) est suréaliste. c'est la misère des riches il faut croire !

Zoreilles a dit…

Tiens, Guillaume vient de dire exactement ce que je pense : la misère des riches. Ils me feront pas brailler, eux autres!

Pis les médias couvrent ça comme si c'était d'intérêt public, un drame national, un enjeu important?

Voyou? Je trouve ça poli, moi, j'aurais dit pire que ça.

crocomickey a dit…

Et dans le magazine de La Semaine courant, à la Une, une photo de Julie et PKP s'enlaçant avec comme titre quelque chose comme : l'amour dans l'adversité. C'en est aberrant !

Barbe blanche a dit…

Pauvre tite, elle a de la peine pour son ti PiKuP...
Il n'est pas un voyou, c'est une charro.......gne.
La misère des riches, à faire pleurer....de rire oui.

Lise a dit…

Croco,

ne lisant absolument rien provenant de l'empire PPK, je ne suis pas au courant du litige (oui je vis sur une autre planète!), et n'étant pas une fan de l'émision de Marc Labrèche, que je n'écoute pas même si je n'ai rien contre lui, je suis un peu/beaucoup perdue.

Je dirai seulement que chaque occasion de faire de l'argent, pour ceux qui en ont en abondance, est bonne! Et je me tais, de crainte d'être poursuivie...

:)

Lise a dit…

Et de gentils voyous comme toi, il en faudrait davantage...

:)

Caboche a dit…

"L'amour dans l'adversité".
La phrase est presque poétique.

Adversité: synonyme: infortune!

Si je comprends bien, le petit couple cherche à faire fortune dans l'adversité.

C'est effectivement la misère des riches qui sont parfois pauvres d'esprit.

J'aime bien les histoires surréalistes, ça me fait rigoler.

Lise a dit…

L'émission est sur tou.tv et j'ai essayé de trouver cette parodie, sans succès. Et pas question de me taper les 3600 secondes au complet; de toute manière je dois partir...

Bonne fin de semaine Croco!

Accent Grave a dit…

Toute cette peine est due au dictionnaire. C'est en lisant la définition de «voyou» que les larmes coulèrent.

Mais, que faisait-elle avec un dictionnaire? Telle est la question!

Accent Grave

crocomickey a dit…

Moi aussi ça m'émeut ...

Anonyme a dit…

Ouais...disons que j'échangerai le problème de peau de voyou "une tite affaire égratignée" avec nos problèmes présentement ;-) Obligés (de même que mon locataire et sa petite famille) de quitter précipitamment la maison à cause de contamination fongique très grave suite à des travaux mal faits (d'où infiltration d'eau majeure)d'un entrepreneur accrédité mais complètement incompétent et ....( les mots me manquent) qui refuse de reconnaître ses erreurs . Alors les $$$$ jetés dehors pour s'être fait traité de voyou, moi je ne trouve pas ça très sérieux.... Tiens, je vais tenter de me mettre sur leur route , peut-être y aura-t-il quelques $$$$$ qui s'envoleront par magie de leur poche à la mienne hahahahahah.Je vais en avoir bien besoin ;-)

Bonne journée sous la pluie !

Lysiris :-)