mardi 28 décembre 2010

La pertinence des sondages

La Presse vient de nous sortir ses sempiternels sondages sur "l'événement" et les "personnalités" de l'année 2010 au Canada. Bon.

Un seul résultat a vraiment attiré mon attention. Parmi les fameuses personnalités de l'année, on retrouve en dixième position le "célèbre" Amir Khadir. Sans blague !

Il y a 2% des québécois interrogés qui ont choisi Amir comme la personnalité marquante de l'année 2010. Ya quelque chose que je ne comprends pas ici ...

Je peux comprendre que notre si jovial et inefficace maire de Montréal ne fasse pas partie de cette liste. Mais qu'un petit cancre ayant une si haute opinion de lui-même puisse y figurer, ça me dépasse complètement. Allons pitcher des bottines et boycotter des petits magasins de souliers : la voilà la route de la célébrité !


5 commentaires:

Anonyme a dit…

"Khadir" de tels sondages, sauf qu'ils ne sont pas pertinents. En tout cas, une liste sur laquelle on trouve Céline Dion, Russel Williams et Charest/Harper, ça me laisse songeuse...

À chacun sa propre liste!


Lise

crocomickey a dit…

En plein dans le mille !

Anonyme a dit…

Moi j'aime mieux Omar Khadr ...

L'Observateur

Accent Grave a dit…

Je crois que vous n'aimez pas ce gars là.

Moi je l'aime bien, il m'amuse, ne serait-ce que parce qu'il est un des seuls à se servir des mots avec une certaine facilité, et ça, j'aime bien. Tant Khadir des conneries, aussi bien les dires avec grâce. Pour dire vrai, ce sont nos parlementaires (analphabêtes) qui ne maîtrisent pas l'art oratoire.

En effet, il s'aime bien lui aussi mais à mes yeux, c'est un détail. C'est vrai aussi qu'il n'aime pas les souliers fabriqués en Israël et ça c'est plus révélateur.

Au sujet de ces sondages. J'ai l'impression que pendant le congé des fêtes on fait beaucoup de place aux nouvelles qui n'en sont pas.

Accent Grave

Barbe blanche a dit…

Les sondages, les politiciens en sont rendus à vivrent de ça; j'ai reçu récemment un appel pour un sondage pour savoir si j'appuyait la position des cons servateurs dans leur démantibulation du registre des armes à feu...
Ils ont sus ce que je pensais de Stephen Hard peur...