lundi 6 décembre 2010

Tout le monde en parle, fa que ...

... moi aussi je vais en parler. Surtout de cette Dame Bétancourt. D'accord, elle a passé deux années (six, m'a-t-on corrigé) en captivité dans la jungle et ça n'était sûrement pas drôle. Mais je n'ai pas senti de grosses séquelles chez cette prisonnière des révolutionnaires. Dans toutes ses réponses, ce sont les autres qui n'étaient pas corrects. Autant les ravisseurs que les prisonnier(e)s. Avec toutes les variantes psychologiques de ce genre d'événement, madame a franchi un parcours sans faute semble-t-il. Grande bourgeoise, les revenus de son récent livre lui assureront un avenir confortable.

Pour le reste de l'émission, j'ai bien aimé l'invective de Louis Morissette envers John James Charest.

Voilà. Fini mon commérage !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi c'est la belle Véro qui m'excite !!!

Patrick Huard

Anonyme a dit…

elle a été detenue 6 ans,
ce qui ne ce voit pas, peux marqué encore plus !

Lehcim a dit…

Après l'avoir entendue dans une émission, j'avais lu le bouquin qu'elle avait écrit avant sa capture ; j'avais une très grande admiration pour cette dame, son courage, et toute cette abnégation au service de causes plus que nobles....
Et puis et puis.....
Difficile d'être neutre en ce qui la concerne, de déméler le vrai du faux, les faits avérés ne plaident pas en sa faveur, quoiqu'elle pourrait dire et faire à présent...

Zoreilles a dit…

C'est drôle que tu parles de ça... Dimanche soir, c'est mon plaisir coupable, j'aime écouter TLMEP. Pendant l'entrevue de Dame Bétancourt, j'étais perplexe, je n'arrive jamais à saisir l'essence cette personne et pourtant, je suis fascinée par elle. Quelque chose m'échappe complètement, c'est le genre d'intuition bizarre et inexpliquée qui m'arrive parfois dans la vie aussi.

En tout cas, elle ne semble pas faire l'unanimité, ça se dément pas.