jeudi 5 janvier 2012

Les gros buveurs


Une étude est sortie au milieu de décembre. Elle portait sur les québécois qui prennent une bonne tasse comme on dit. Pour être qualifié de gros buveurs, les personnes sondées doivent prendre 5 verres au moins une fois par semaine.
La région comptant le plus de ces joyeux drilles, c’est le Saguenay-Lac-St-Jean (27.7%). Ensuite, on retrouve la région de la Côte-Nord (25.4%) et celle d’Abitibi (24.9%). Puis la région de Québec (22.3%). Ensuite, loin derrière, on  retrouve la région de Montréal (16.1%) et, en fin de course, celle de Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine (14.5%).
Vous êtes étonnés ? Je le suis par les gaspésiens qui ont toujours eu la réputation de lever facilement le coude sur le bord de la mer.
Mais ce ne sont que des stats …
L'article est  ICI



9 commentaires:

Barbe blanche a dit…

Vois tu mon cher, ayant personnellement participé à ce sondage, j'ai contribué à faire baisser le pourcentage, par mon abstinence presque complète d'alcool.
Une goutte intempestive m'y contraint...
Voilà...
Ha Ha Ha Ha ha .........

Barbe blanche a dit…

Ah oui, le fait qu'il n'y a presque plus de morue sec, contribue aussi, à cette diminution des consommations.
Tout ça, c'est la faute à la Bardo, avec ses phoques...

crocomickey a dit…

Merci mon cher pour ces explications scientifiques puisées sur place !

Esperanza a dit…

Et y a-t-il des stats sur les vrais buveurs? 5 consommations une fois par semaine, y a pas de quoi être drille...

crocomickey a dit…

5 c'est le minimum. Y en a qui en ingurgitent davantage et ... j'en suis ...

spécialiste de l'éphémère a dit…

Tchin!

Le factotum a dit…

Une chance qu'ils n'ont pas de stats au Nord du Nord.
On leur montrerait ce qu'est un gros buveur ...
Ça fait passer les longues soirées d'hiver!

crocomickey a dit…

Une chance que vous avez ça ! Me rasppelle une certaine époque ou les Inuits n'vaient pas droit à l'alcool, notamment à Fort-George...

Zoreilles a dit…

J'aurais pas pu classer ces régions par ordre de pourcentage mais j'aurais parié qu'on buvait plus en région que dans les grands centres. C'est peut-être qu'on assume plus ou qu'on conte pas de menteries dans les sondages!!!