mercredi 7 septembre 2011

La menterie de la semaine

« Sam a fait un travail impeccable, il n'y a absolument rien à lui rapprocher là-dessus ».

Déclaration de Jean Charest sur Sam Hamad et son "oeuvre" au Ministère des Transports, après l'avoir déplacé au Ministère du Développement économique.

10 commentaires:

Le factotum a dit…

Il était trop bon, alors je l'enlève de là qui dit Ti-Jean!
Y a toujours des limites d'être meilleur que moi!

Accent Grave a dit…

Hamad n'était pas doué pour les déclarations mais avouons une chose: ses déboires découlent d'autre chose que de sa seule incompétence: d'un laxisme typiquement québécois et d'un passé que certains voudraient voir réglé en un an...

- Mauvaises contructions

- Foncionnaires incompétents

- Entrepreneurs voleurs

- Manque de rigueur des inspecteurs

- Laxisme gouvernement des 30 dernières années

- Électeurs qui préfèrent ceux qui promettent du rêve.

- Le monde de la construction qui est pourri à la moelle!

Accent Grave

crocomickey a dit…

Entièrement d'accord. Mais il a pris la machine en main ya deux ans et ... pfuitt ! Le tout empire et la déclaration de John Charest sur son travail impeccable, c'est quand même de la foutaise. Changer le Ministre en pleine crise grave des transports et le remplacer par un néophyte en la matière, n'est-ce pas confirmer l'incompétence du premier ?

Zoreilles a dit…

Tout passe par les communications, vous le savez, surtout en politique. Sam Hamad, je ne juge pas son travail de la dernière année, je crois, comme Accent Grave l'explique, qu'on voit aujourd'hui les résultats d'une foule de problèmes pas mal plus fondamentaux que les transports.

Moreau ne fera pas mieux, même s'il réside en Montérégie (Châteauguay, je crois?...) et qu'il les vit constamment, ces fameux problèmes. Je l'écoutais hier soir aux nouvelles, c'est un pro des communications. Il joue avec les médias comme un chat avec une souris.

crocomickey a dit…

J'y reviens = ok Hamad n'est pas LE responsable de la merde accumulée dans les transports. Mais mon billet porte explicitement sur Charest qui affirme que Hamad a été impeccable ! Faut le faire ! S'il a été impeccable à ce point, pourquoi ne pas le laisser en place vu la situation ultra-préoccuante des transports ?

crocomickey a dit…

Il faut aussi dire que les VRAIS responsables du ratage accumulé dans les transports au Québec, c'est la bande de fonctionnaires décideurs sous le ministre dans l'organigramme du ministère. Ceux qui y prennent les décisions quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles avec les erreurs que l'on sait. Le ministre ne peut pas TOUT savoir et prendre TOUTES les décisions. Mais les autres en dessous, à tous les niveaux de décision, ont accumulé les mauvaises décisions (et les non-désicions) depuis des lustres. Et ils sont toujours en place (d'autres retraités) mais n'ont pas à subir le test électoral. Et la plupart de ces incompétents vivent ... à Québec autour du Parlement !!! C'est tout dire ...

crocomickey a dit…

Et pourquoi ne pas transférer le Ministère des Transports à ... Montréal, dans le feu de l'action ?

Je vous entends déjà rire ...

Zoreilles a dit…

Nenon nenon, Croco, je ris pas... Pour nous autres, gérés par Montréal ou gérés par Québec, ça reviendrait au même, les fonctionnaires ne savent pas qu'on existe et ignorent tout de la réalité des régions!

Les problèmes dont s'occupe (plus ou moins) le Ministère des transports, ne sont pas exclusifs à Montréal et à la ceinture entourant l'île! Viens faire un tour par chez nous ou dans d'autres régions du Québec, tu vas voir. C'est parce que ceux de Montréal sont extrêmement médiatisés, c'est tout. C'est normal, c'est la force du nombre et puis, où sont situés les médias nationaux?

Si on revient à ton billet et ton titre, la menterie de la semaine, Charest dit ce qu'il dit, mais a-t-il encore un soupçon de crédibilité? Cette déclaration qu'il a faite, c'est de la matière à caricature.

Accent Grave a dit…

Dommage que les médias ne puissent fouiller les dossiers d'avantage. Le problème étant que les lecteurs ne s'y intéresseraient pas. On veut des titres, du spectaculaire, pas du contenu. Tant qu'un pont ne tombe pas, c'est sans intérêt. Faut alors créer la nouvelle, engendrer des scandales.

Hamad était malhabile face aux médias, probablement mal conseillé sur ce point. Nous entendons cependant des voix (très faibles) venant du monde des tansports affirmant qu'Hamad bougeait plus que les autres. De là à chanter ses louanges, je n'oserais pas.

Le problème est lié aux citoyens. On n'en sortira pas. Même chose pour l'éducation et bien d'autres domaines. Ceux qui prennent des décisions idiotes dans le domaine du transport, de la santé, de la construction et de l'éducation ne sont généralement pas des élus, ce sont des citoyens qui bien souvent oublient leurs responsabilités au profit de leurs amis ou de leurs poches. Ce sont des CITOYENS. C'est pas Sam HAmad qui a enlevé trop de ciment sur les parois qui soutenaient les lumimachintrucs.

Toutefois, c'est vrai que c'est le gouvernement qui doit inspirer les fonctionnaires et citoyens à adopter une ligen de conduite digne de leurs fonctions. En ce sens Charest et sa gang n'ont pas mon respect. Sauf que... changer les élus ne suffira pas.

C'est Paul Arcan, Dutrisac-à-merde et d'autres "microphonistes" qui dictent ce que doivent penser les citoyens. Le matin ces gens là doivent se dire: " Sur qui allons-nous jeter notre merde aujourd'hui pour battre la compétition? ". Ils peuvent faire n'importe quoi, le citoyen veut se divertir et se soulager en tapochant sur un politicien ou un autre.

En agissant ainsi, je tends à mépriser les médias et les citoyens, plus que les politiciens auxquels je n'accorde déjà pas la cote.

Cela explique aussi que les gens de qualité ne souhaitent pas faire de la politique. Peu importe qui serait au pouvoir, les cotes d'écoutes auront priorité.

Attention, je ne m'exclus pas du reste du monde. Il m'arrive à moi, comme aux autres, de juger sur des titres et des haut cris. Faudrait que cela change, que nous restions cartésiens, jusqu'à un certain point. Faut rester critique, faire de la critique intelligente.

Il est possible que le PM n'ait pas grand chose à reprocher à Hamad, sauf peut-être son manque de tact face aux journaleux. Il lui a quand même donné un autre ministère. Tout cela est secondaire pour moi, j'aimerais que l'on s'inspire d'autres faits.

Accent Grave

crocomickey a dit…

Dans le fond, pour le vrai, ce sont tous ces fonctionnaires installés Québec (et leurs subalternes) qui n'ont pas fait la job depuis des lustres. Et ces "pousseux de crayons" , comme on aime bien les appeler, ne sont pas obligés de se faire élire à tous les 4 ans. alors ils foirent ! Et, petite remarque subtile, ces incompétents demeurent presque tous à TaTaTown aux alentours du Parlement.